Nous sommes ouverts, à distance respectueuse.
Pour commander, composez le 506-382-1367 ou écrivez à info@boutondoracadie.com

Catalogue

Genre: Roman Roman historique

Pages: 200

ISBN (Papier): 2921353490

Code: PLN004

Amazone (L')

Partagez

Auteur: Henri Bergeron

Acheter ce livre

Héroïne peu connue de la petite histoire canadienne, Prudence Dubé Le Gardeur, surnommée l'Amazone, mène un convoi de colons du Québec au Manitoba en passant par le Nord des États-Unis. En chemin, elle rencontre l'amour et la déception. Henri Bergeron lève le voile sur une épopée inédite vécue par nos pionniers sur la route de l’exil ou de la terre promise que représentaient les riches terres de l’Ouest canadien.

Acheter ce livre

Henri Bergeron

Originaire du Manitoba, Henri Bergeron a fait ses études au Collège des Jésuites de Saint-Boniface et à l'Université du Manitoba où il détient un baccalauréat arts et sciences (1945) et un doctorat honorifique en droit (1983). Premier annonceur du premier poste français de l'Ouest canadien en 1946 (CKSB Saint-Boniface), il devient, en septembre 1952, le premier animateur de télévision au Canada. Au cours des 33 années de sa carrière à Radio-Canada, il fut tour à tour présentateur et animateur de prestigieuses émissions telles L’Heure du concert, Concert pour la jeunesse et Les Beaux Dimanches dont il assura la présentation pendant 18 ans. Honoré par le Conseil de la vie française, Officier de l’Ordre du Canada, membre de l’Ordre des francophones d’Amérique, Henri Bergeron a reçu de nombreux prix prestigieux. En 1989, il a publié le récit de son enfance au Manitoba (Un bavard se tait ... pour écrire - Éditions du Blé, Saint-Boniface). En avril 1992 paraissait La communication... c'est tout! (Éditions de l'Homme, Montréal ), un précieux outil enrichi d'exercices pratiques qui guidera les personnes qui s'intéressent, de près ou de loin, au monde des communications. Tout au cours de sa vie, Henri Bergeron s'est inspiré des paroles de Saint-Exupéry : « Le plus beau métier des hommes, c'est d'unir les hommes ». Il est décédé en juillet 2000.